Disclosure, When a fire starts to burn

Un gimmick ultra accrocheur, un titre ultra pêchu, voilà la recette de « When a fire starts to burn » de Disclosure.
Saviez-vous que le gimmick était samplé d’une vidéo d’Eric Thomas, un « hip hop preacher » américain qui délivre ses messages en vidéo ?

Les extraits (avec un montage de la vidéo d’Eric Thomas) :

• « When a fire starts to burn » de Disclosure (2013)

• « Episode 30 Rope-A-Dope » d’Eric Thomas (2011)

Pour voir la vidéo en entier, c’est par ici !

Une réflexion sur « Disclosure, When a fire starts to burn »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *